Appareil GPS fait maison

Le projet a été fait avec une carte matérielle libre (free hardware), autrement dit, c’est le penchant matériel du logiciel libre.

Pour ma part j’ai pris une carte compatible Arduino. C’est une carte contenant un microcontrôleur (ATmega328) qui peut être programmé ( en langage C ) pour analyser et produire des signaux électriques. La photo ci-dessus présente l’Arduino Uno, une des cartes libres les plus connues. Il en existe cependant plusieurs autres formats comme l’Arduino nano, méga, etc. Bref, Arduino peut être utilisé pour construire des objets interactifs indépendants (prototypage rapide comme je l’ai fait avec une breadboard ), ou bien elle peut être connectée à un ordinateur pour communiquer avec des logiciels.

Ce qui est intéressant avec ces cartes libres, c’est qu’il existe un nombre incroyable de senseurs et de modules d’entrées et sorties qui sont compatibles. Dans mon projet GPS, j’ai utilisé un module GPS et un lecteur de carte SD.

Fonctionnement de l’appareil GPS maison.

Je ne vous expliquerai pas tout de A à Z, car le projet est relativement complexe, mais pour résumé, c’est la carte Arduino qui agit comme chef d’orchestre. Elle interagit avec les modules externes pour collecter la donnée et l’enregistrer. Comme présenté dans la vidéo, le format de sortie est assez simple, c’est un fichier texte en format CSV qui peut être lu par n’importe quel logiciel, dans ce cas-ci c’est ArcGIS Online via un glissé-déposé (drag and drop).

Ce qui est intéressant avec ces cartes, c’est le nombre inimaginable de possibilités, et ce à peu de frais.

Martin

Étiqueté , , , , , , ,